AD GLORIAM DEIS

113 ans* après la chute du Prima Imperator Nerigula Cisteyi*, la « Guerre des Titans » pour le contrôle hégémonique du monde fit perdre la raison tant aux hommes qu'à leurs puissantes divinités !

Des années de guerres et de massacres qui se conclurent par l'assassinat du dieu Léviathan par deux de ses paires : Méduse et Phoenix.

A la mort du titan Léviathan, alerté par les dangers et la fatalité d'un décès divin, le continent d'Eyeuros a su se réunir auprès d'un nouvelle forme d'autorité : « le concile divin ». La ville mythique de Syram en a été faite capitale, et toutes les nations reconnues du monde y ont installé leurs ambassades.

Syram, capitale théocratique et archéologique située au centre du monde, est dirigé par la créature céleste Oraclis. Mais toute centralisation attire convoitises et malfaisances ainsi la ville de Syram est loin d'être la petite ville tranquille qu'elle était dans le passé.

Il y a 5 ans la naissance d'un nouveau continent à l'Est du monde a ravagé et englouti de nombreuses nations. Nimbée de lumières et jusqu'alors inaccessible, des émissaires de ces archipels de brumes, sont actuellement en route pour la ville de Syram .

Plébéiens, patriciens et autres barbares vont une fois de plus se retrouver confrontés à la trahison, la guerre et aux complots ! Ainsi va le cruel monde de Ryam.


de Thelia V à Thelia VI
113 ans !!!

Télécharger le JJ 23 (qui contient toutes les infos listé ci dessous en version imprimable)

Décalage temporel :
Pour des raisons scénaristiques et pour votre plus grand plaisir, l'ensemble de l'équipe Thélia a décidé de faire une avancée d'environ un siècle au sein du monde de Ryam. Pour les fervents historiens vous trouverez ci-dessous un résumé de ce siècle passionnant qui aboutira sur notre grand GN antique fantastique de cet été :

L'origine :
Durant presque un millénaire le continent d'Eyeuros puis les hexagones de Starc, Créatès et Logus furent dominés par l'implacable lignée des empereurs de Ryam : La dynastie Cisteyi.
Cette domination suprême fut appuyée par le contrôle absolu des empereurs Cisteyi sur les « créatures Célestes », dieux vivants aux multiples dons et facettes qui furent le ciment de l'empire et de leurs empereurs successifs jusqu'en l'an de sacre 763.
L'empire alors dirigé par le tyran Nerigula Cisteyi allait connaître une évolution majeure mais fatale pour la plus célèbre des lignées de Ryam. Ainsi au zénith d'une après-midi plongée dans l'ombre d'une guerre sanglante, l'empereur Nerigula Cisteyi fut assassiné en sa ville natale de Syram.


Nerigula cisteyi

Fameuse et mystérieuse Syram, cette petite ville des bords du Prisk, terre sacrée des Cisteyi et berceau dit-on de leur extraordinaire emprise sur les créatures célestes.
Placée sous l'autorité des Evocati Imperiaux et de la garde prétorienne, c'est depuis ce lieu saint que le dictateur Nerigula, fou de rancur et rongé par son esprit torturé, avait plongé le monde connu dans le chaos et la déchéance en réveillant deux fléaux divins : Chronos et Dédale.
Au bord d'un gouffre abyssal, confrontés à une situation inextricable, des émissaires du monde entier, eux-mêmes plongés dans une succession de guerres obscures et sombres durent faire face à cette situation. Nul ne saura jamais qui fut l'instigateur de la mort de Nerigula mais le fourreau qui dégaina la lame fut considéré par beaucoup comme le libérateur de l'empire et le saint sauveur d'un monde au bord de la folie!

La plèbe, libérée de son cruel dictateur et sous l'influence du Prima Senatus, entérina une décision unique en près d'un millénaire : un empereur non issu de la lignée impériale des Cisteyi fut unanimement placé à la tête du plus grand empire qu'ait connu le monde : il s'agit de Caius de la très influente et puissante famille des Myralicis.

Caius de Myralicis :
Durant près de 20 ans Caius de Myralicis, prima imperator de Ryam, fit tout ce qu'il pouvait pour conserver et maintenir en place un empire allant d'un bout à l'autre des océans. Reconnu pour sa sagesse et sa ferveur, il ne put malheureusement pas garder sous son autorité ce qui avait fait la force et la puissance des Cisteyi : Les Créatures Célestes.
Ces dernières, livrées à elles-mêmes, commencèrent à faire la preuve de leur nouvelle autonomie et migrèrent à travers le monde à la recherche d'adorateurs, de fidèles et de terres.
Pendant ce temps, des soulèvements des nations éloignées du cur de Ryam occupèrent la majorité des légions impériales dans des guerres interminables et des campagnes difficiles à mener.
Profitant de ce morcellement d'autorité, de nombreuses Créatures Célestes se rapprochèrent des dirigeants contestataires et se firent une place de plus en plus prédominantes au sein de ces pays.


Caius de Myralicis

A l'aube de sa mort, sans héritier direct et craignant de terribles et fratricides guerres de successions, le sage Caius de Myralicis rétablit une tradition qui n'avait pas eu lieu depuis près de 8 siècles. L'empire de Ryam allait être confié à l'autorité d'une république !
La « succession » put se faire grâce à l'appui des gardes prétoriens et des VI légions directement lié à l'empereur. Ainsi, 7 jours après les décades du printemps 782, à la mort de Caius de Myralicis, Ryam redevint une république après des siècles de dictat impérial.

La guerre des Titans :
S'en suivirent les heures les plus noires et les plus sanglantes qu'aient connut les continents formant Ryam !
Durant 10 ans la république formée des plébéiens et des patriciens tenta tant bien que mal de conserver l'héritage de près d'un millénaire d'apogée dominatrice sur le monde. Mais c'était sans compter la haine que se vouaient de nombreux peuples conquis et maintenant de plus en plus ancrés sous l'égide de l'une ou l'autre des puissantes Créatures Célestes. Morcelé, en guerres constantes, le monde allait sombrer dans un immense conflit armé quasi religieux commandé et mené par les dieux vivants eux-mêmes : Les Créatures Célestes !
Méduse, Léviathan, Minos et bien d'autres convoitèrent ouvertement le contrôle du monde connu ; mais avant tout ils visaient un but unique : la possession de la petite ville de Syram qui contient l'Alpha Nodus, le nud tellurique qui est à l'origine de leur puissance et de leurs pouvoir divins !


Quelques créatures Célestes: Oraclis, Dédale, Pandore et Chronos

Le choc des titans dura 30 ans, connaissant des déchirures qui jamais ne cicatriseront, voyant des millions de morts tombés pour des causes divines et le contrôle absolu de l'Alpha Nodus. Le monde avait sombré dans la démence du fanatisme religieux !
Au paroxysme de cette guerre, c'est en l'an 826, aux abords de l'Alpha Nodus que l'irréparable allait être commis, Phoenix (Dieu des légions de l'empire Starc) allié à Méduse (Théocrate suprême des nations Miroir, anciennement les terres Andel) portèrent un coup fatal au puissant Léviathan (Seigneur des océans du nord et de l'Est) !
Phoenix et Méduse, maîtres de l'Alpha Nodus se servirent de ce dernier afin de combattre le dieu océanique et lui porter un coup fatal.



Le concil divin :
C'est pourtant de cette action mortelle qu'allait naître l'espoir. Les Créatures Célestes, Oraclys et Bacchus, depuis longtemps opposés au déchirement divin prirent appui sur cette fatalité et firent prendre conscience à leurs congénères que leurs querelles allaient mener à la destruction pure et simple du monde !
Se retirant chacun dans leurs pays ou sur leurs terres, les créatures célestes ainsi que les pays non menés par une divinité, commencèrent un long processus de conciliation et de négociation.
La ville de Syram fut placée sous l'égide d'Oraclys et afin de garantir la neutralité de l'Alpha Nodus, l'ensemble des pays concernés auraient sur place une ambassade permanente.
De ce statut quo naquit ce qui devint le Concil Divin, un accord plurilatéral garanti par une majorité de dieux, de pays et de peuples qui interdisaient à quiconque de prendre possession de la ville de Syram.
Un fragile mais néanmoins efficace équilibre qui perdure toujours à l'heure actuelle.

Mortellement blessé dans son combat épique contre Phoenix et Méduse, le titanesque Léviathan plongé dans un coma divin mit plusieurs années à s'éteindre. Ce jour marqué d'une pierre noire pour ses adorateurs fut annonciateur d'une bien étrange et curieuse agitation dans les océans d'Eyeuros.
Tempêtes incompréhensibles, mystérieuses disparitions de navires, raz de marées inexpliqués Un phénomène qui ne fit que s'intensifier et vit même, il y a 20 ans, la disparition inquiétante et troublante des Nayades, autres Créatures Célestes liées aux océans.

Les archipels de brumes :
En 871, il y a tout juste 5 ans, une partie des berges de l'Est du continent fut submergée par une gigantesque lame de fond, une inondation sans précédent qui fit des ravages au pied des falaises de la Théocratie d'Arimane (anciennement Antal), et submergea totalement et irrémédiablement les terres de Nokai et l'île de Charisten. Nées de cette apocalypse aquatique à l'est des falaises de Caius, un archipel d'îles inconnues et mystérieuses émergea des eaux troublées de l'océan austral.
Plongé dans la plus épaisse des brumes et halé d'une étrange lumière dorée, cet archipel est encore aujourd'hui un lieu d'où nulle expédition, d'où nul voyageur n'a pu revenir.
Nimbé du plus étrange des mystères qu'ait connu Eyeuros, ce continent aquatique est au centre de toutes les discutions mais aussi de toutes les inquiétudes voir de toutes les espérances !



De nos Jours

Au fils des ans et de ces terribles temps de crises, les frontières de la république de Ryam se sont progressivement morcelées. Pourtant des pays tels que Logipolis ou Sracchus sont encore fidèles et sous protectorat de la Pax Ryamana.
Le Concil Divin maintient ses engagements et une paix durable s'est installée entre les différents belligérants. Bien sûr, certains dieux et pays sont encore en guerre mais les nations centrales sont, pour la plupart, installées dans une paix fragile depuis la fin du « choc des titans ».


L'empire du phoenix malgré sa présence au sein du concile continu sa progression sur de nombreux territoires tout comme la guerre latente entre les nations pandoriennes et la Theocratie d'Arimane. On ne compte plus non plus les dieux mineurs et les exactions barbares aux frontières du monde civilisé.
Pourtant, malgré cela, la paix n'a jamais été aussi présente depuis plus d'un siècle de tourments.


La ville sainte de Syram en est l'exemple le plus frappant, avec ses très nombreuses ambassades, représentant la plupart des nations civilisées et guidées par les sages conseils de la créature Céleste Oraclis. Ville neutre et maintenant détachée de la république de Ryam, cette cité état, représentant à la fois tous les pays et tous les cultes, est aussi le cadre idéal pour toutes les structures et toutes les organisations voulant avoir une importance au sein du monde connu.


AD GLORIAM DEIS
24-25-26 juillet 2009
La petite ville de Syram fut pendant des siècles le lieu de villégiature des Imperator de Ryam, contenant l'Alpha Nodus, le nud tellurique le plus puissant du monde. A la chute de l'empire, cette ville fut plongée dans la guerre et les tourments tant politiques que religieux. Convoitée par les dieux et les nations, elle fut le témoin muet de confrontations déchirantes et apocalyptiques. Pourtant un dieu mit fin à cela : Oraclis, une Créature Céleste, sage et érudit, qui installa les bases du Concil Divin au cur même de la petite ville. Devenue cité état, neutre et libre, en son cur s'est installé le Legatum, une réunion de toute les ambassades et consulats du monde. Garantissant neutralité et paix, ce lieu est devenu le fondement de toutes les intrigues et de tous les enjeux politiques du monde. Une paix fragile mais durable garantie par Oraclis permet à chaque nation, chaque dieu et chaque organisation d'y avoir ses représentants. D'autant plus que son potentiel archéologique n'étant exploité que depuis la chute de l'empereur Nerigula, énormément de trésors sont encore à découvrir et font la richesse tant mentale que pécuniaire de nombreux résidents. Mineurs, pilleurs et autres archéologues ont ainsi investi la ville dès la chute du dernier Cisteyi. Aujourd'hui cette activité est devenue très règlementée et a beaucoup contribué à la structure actuelle de Syram, la cité neutre du concile divin !

Il y a 50 ans, suite à sa confrontation contre les divinités Méduse et Phoenix, la mort du titanesque dieu Leviathan, maître des océans du nord et australe, a plongé les mers dans un chaos constant jusqu'au « grand raz de marré » de 871.

Sorti violement des océans de l'est, un archipel d'îles mystérieuses a provoqué la disparition de deux nations. Dès lors ces îles entourées de brumes et d'énigmatiques lueurs dorées étaient restées inaccessibles.

Depuis peu, plusieurs Nef titanesques sont sorties progressivement de ce « sanctuaire » inaccessible et ont accosté au sud de Syram. Voyageurs et groupes de reconnaissance ont pu y voir plusieurs factions nimbées de mystère en débarquer et se diriger par des voies différentes vers la ville de Syram.

Tous les pays et tous les panthéons ont senti le vent de changement qui souffle en direction de la cité sainte de Syram ! Une nouvelle fois les dirigeants du monde savent que c'est de cette ville que sortira l'avenir du monde. Tous sont prêts, les ambassadeurs, les guildes et les prêtres : la ville est sortie d'une trop longue torpeur. Oui tous sont prêts pour une nouvelle fois se plonger dans la terrible danse de la GUERRE, de la TRAHISON et de la GLOIRE car tel est le destin des habitants de ce monde !

Les Groupes

Vous trouverez ci-dessous une liste exhaustive des groupes importants et proposés pour ce GN, choisissez vite car les places dans ces derniers seront limitées. Leurs implications scénaristiques certaines vous permettront une grande immersion au centre de l'intrigue du GN, certains groupes se verront imposer un nombre minimum ou maximum de joueurs.

Théocratie du Miroir : Ambassadeurs et adeptes de Méduse membre du Concile Divin
République de Ryam : Ambassadeurs de la république de Ryam comptant en son sein Plébéiens et Patriciens. (genre république romaine)
République de Logipolis : Représentant de la république royal de logipolis (genre république grecque)
Theocratie d'Arimane : Cruels suivants du dieu Arimane et du royaume d'Antal (genre royaume sanguinaire perse).
Evocati Oculus : Légions armées en poste à Syram et liées à Oraclis (genre garde prétorienne)
Légions Phoenix : Représentants extrémistes du puissant empire Starc et du dieu Phoenix (genre légion romaine et stratèges politiques)
Les royaumes Askamates : Royaumes nomades suivant de Pégase (genre guerriers Sarmates)
Le temple de la vision : Suivants et fidèles d'Oraclis (genre sages et philosophes romains)
OSL (Organisa, Servitus, Lupus) : Nation état issue de la riche et puissante famille Bracchus (genre patriciens et plébéiens)
Riska : Nations barbares fidèles au dieu Minos (genre barbares)
Exercitus Syram : Regroupement des gladiateurs et des mercenaires du monde sous l'égide du prima gladiatus (genre : mercenaires et gladiateur romain).
Ori Mortis : Nation Mort-Vivante et rattachée au concile Divin (genre morts vivants civilisés)
Royaume d' Erypt : Les terres divines de Pharaon et de Sphinx (genre : Egypte antique)
Sacra Celtiana : Regroupement druidique et guerrier sous l'égide de Déméter (genre druidisme et guerrier celtiques)
Les nations Pandoriène : Issues de l'union des terres Albath et Arebe sous l'égide de la divinité Pandore (genre nation arabe et habitants du désert)
Legia Gladius : Mercenaires armés au service de la ville de Syram (genre : mercenaires et gladiateurs romains).
Citée souveraine d'Arcas : Anciennement dépendant de logipolis, état indépendant et guerrier (genre Spartiates)
Legion Hydra : Puissant chapitre guerrier & structuré (genre : légion romaine et stratège politique)
Famille de Myralicis : Puissante famille issue du dernier empereur de Ryam (genre riche et puissante famille romaine)
Famille de Cisteyi : Héritier de la plus grande ligné d'empereur du Ryam (genre riche et puissante famille romaine)
Terra Umbra : Organisation secrète occupant une place importante dans les bas fond de Syram (genre : organisation mafieuse)
L'Empire Norgst : Fiers barbares du Nord, fidèles du géant Chrysaor (genre : barbare du nord)
Ineria Metacosa : Philosophes et grands chercheurs, adeptes de magie.
Le collège Secarium : Organisation secrète occupant une place importante dans les bas fonds de Syram (genre : organisation mafieuse)
L'îles du sang : Reste des territoires mort vivant du Sud contrôlés par la terrible créature céleste Jason
Le collège Decem VIII : Confrérie de mineurs & archéologues. (genre esclaves mineurs, et nobles archéologues)
Les hordes de Léviathan : Survivants des terres dévastées lors de la mort de Léviathan, prêchant l'apocalypse.
Commerçants : Divers commerces & animations citadines (chariotte, étale, etc.) (Genre: commerçant antique à préférence romaine)

Prenez contact avec nous au plus tôt afin que nous puissions vous passez les infos sur les couleurs et emblèmes de votre groupe et que nous adaptions ces derniers ensemble.
joyeuxmouss@gmail.com

Inscription 2009
.PDF 566ko

Feuille de Perso
.PDF 566ko

Règles Téléchargeables (version 2009)
.PDF

Parler Thélia sur le Joyeux forum

Ces fichiers nécéssittent Adobe acrobat reader téléchargeable ici:

 




News
- Themes -Historique - Calendrier - Inscriptions - Photos - Contacts - Downloads
Liens - Forums - Membres - Credits